Femme stressé

DEPASSER SES PEURS

Comprendre l'origine des peurs intrinsèques

Découvrir les 5 blessures qui gouvernent en secret nos comportements. Acquérir une méthodologie pour les démasquer et ne plus les subir. 

Rencontrer sensoriellement les peurs qui nous auto-sabotent

Apprendre et intégrer les 3 méthodes pour dépasser ses peurs

Méthodes reproductibles en autonomie

Les peurs et l'auto-sabotage

Les neurosciences nous apportent un très bel éclairage sur le sujet puisqu’il a été découvert que la zone du subconscient, est pluggé au corps par l’intermédiaire du système nerveux avec 95% du réseau neuronal périphérique, et seulement les 5% restants sont considérés comme notre zone consciente (cortex préfrontal).

 

Si la partie la plus évoluée de notre système nerveux veut atteindre un but (notre cortex préfrontal), mais que la partie archaïque (l'inconscient / système nerveux périphérique) refuse de donner la pleine puissance à mes actions, (généralement pour me protéger), le résultat sera nul !

Pour changer cela nous devons faire comprendre à notre subconscient qu’il n’y a pas de danger pour notre survie à atteindre ce/ces buts.

Les trois plus grands messages auto-saboteurs

Les 3 plus grands messages saboteurs que nous ressassons sous forme d’auto-suggestion sont les suivants.

 

LA PEUR D'ETRE REJETE
La peur d’être rejeté correspond à une peur archaïque toujours présente dans notre subconscient, qui nous rappelle que si nous sommes exclu d'un groupe (besoin d'appartenance) nous pouvons mourir. En effet il y a bien longtemps lorsque les Hommes vivaient en groupe, en communauté, l'exclusion de l'un d'eux signifiait la mort de ce dernier.

Une très grande majorité de personnes préfèrent renoncer de manière consciente ou non à réaliser leurs profondes aspirations plutôt que de prendre le risque de déplaire à leur parents ou à leurs pairs.

L’exclusion de leur communauté, de leur couple ou du milieu professionnel est omniprésente et conditionne chaque décision. A chaque fois que le besoin de plaire sera plus important que celui de s’honorer, il entraine un désamour envers soi.

 

LA PEUR DE NE PAS ETRE A LA HAUTEUR

La peur de ne pas être à la hauteur a souvent un lien étroit avec la peur d’être jugé. Cette peur provient de la comparaison que l’on a avec les autres. La minimisation ou la non reconnaissance des talents et qualités en nous, induit une exagération des talents des autres. Comme un enfant  qui accorde du pouvoir à l’environnement, nous ne pouvons diriger notre vie comme nous le voulons. L’attachement aux résultats crée un stress important et inhibe la liberté d’expérimentation. Les résultats non conformes, permettront de valider un peu plus la croyance « je ne suis pas capable ». 

 

LA PEUR DE NE PAS MERITER

Ne pas être à la hauteur nourrit la peur de ne pas mériter. Les peurs précédentes dépendaient des êtres humains, or celle-ci est terrible pour l’Etre car le jugement est dirigé contre soi. Cet auto-jugement sur sa propre dignité engendre des émotions de honte, de culpabilité, de tristesse et d’impuissance. Ces états émotionnels, difficiles à vivre, nuisent au bon fonctionnement neurobiochimique de l’Etre pouvant engendrer la dépression. Cela peut avoir comme conséquence une déconnexion émotionnelle partielle ou totale. Ce sentiment d’être insignifiant, inutile, entraine un cercle vicieux de désamour profond. Le risque est de ne plus trouver de motivation à s’accorder les soins minimum.

 

Toutes ces peurs sont des signaux chimiques, qui nous invitent à trouver le courage en nous. Nous sommes dignes d’aimer et d’être aimé tel que nous sommes ; c’est une loi en lien avec notre condition d’être humain.

En savoir plus sur les peurs -> lire les articles ici :

de la peur au courage 

Les 7 peurs inhérentes à l'être humain

shutterstock_365933249_edited_edited.jpg

Le séminaire

La peur est un « simple » mécanisme de protection qui assure la plus élémentaire de nos fonctions, survivre.

 

Malheureusement face à ce mécanisme de protection nous ne sommes pas tous égaux : soit nous avons les moyens de le contrôler et nous repoussons nos limites à chaque action, soit c’est la peur qui nous contrôle et nous sommes restreint dans notre processus de croissance.

La source de toutes les peurs est un désalignement, c’est à dire un message ambigu entre notre coeur et notre esprit. Autrement dit un décalage entre nos besoins inconscients et nos aspirons conscientes.

Cette dissonance interne entraine un doute dans le bien fondé de nos actions futures.

Ce séminaire propose une méthode cognitive de compréhension simple des peurs afin de permettre aux participants de reproduire les exercices pour dépasser leurs peurs en autonomie. Nous couplons l’aspect mental des cas pratiques à des respirations actives pour permettre une meilleure intégration des concepts. Une approche coaching permet d’implémenter une nouvelle posture. Les participants travaillent seuls et en groupe pour bénéficier de l’énergie vertueuse qui se dégage du séminaire.

Sur la base d’apports théoriques et de mises en situation en groupe, vous acquérez :

• Plus de compréhension sur le fonctionnement inconscient qui a engendré les peurs et les masques de protection

- La découverte des 5 blessures qui gouvernent nos comportements

- Une méthodologie pour les démasquer et ne plus les subir

- Une approche qui permet de rencontrer sensoriellement nos peurs, et nos mécanismes d'auto-sabotage pour mieux les apprivoiser

- Différents protocoles pour sortir de l'immobilisme

- Des outils de coaching pour augmenter le niveau de détermination et de courage

Les modalités

DATES :
Les 21 et 22 mai 2022

HORAIRES :
de 9h00 à 17h30 avec 1h de pause déjeuner

LIEU :
Espace Rivoire

01430 VIEU D'IZENAVE

Tout est compris dans ce séminaire

  • 2 nuits chambre multiple (supplément single)

  • Les 3 repas - petit-déjeuner, déjeuner et dîner

  • Pauses collations

  • Les boissons tout au long de la journée - jus, café, thé, tisane.

Arrivée la veille entre 17h et 19h30

PRIX : 750,00€* TTC le week-end (règlement possible en plusieurs fois)
*15% de réduction pour les personnes déja en accompagnement individuel ou engagées dans le cycle de formation Communiquer en Conscience

Conversation

Rejoignez le séminaire

De nombreux participants ont, comme vous, ressenti le besoin de libérer leurs peurs. 

shutterstock_365933249.jpg

« La peur est ce qui gronde dans le courage ;

le peur est ce qui pousse le courage au delà du but. »

Emile-Auguste Chartier dit Alain 

Philosophe français - 1868-1951

« Si vous êtes affligés par quelque chose d'externe, la douleurs n'est pas due à la chose elle-même, mais à votre évaluation de celle-ci : et cela vous avez le pouvoir de l'abolir à tout moment. »

Marc Aurèle - Empereur Romain

et Philosophe Stoïcien - 121-180 après JC

"Je ne connaîtrai pas la peur, car la peur tue l'esprit. La peur est la petite mort qui conduit à l'oblitération totale. J'affronterai ma peur. Je lui permettrai de passer sur moi, au travers de moi."

Franck Herbert - Dune

"J'avais beaucoup de peurs en arrivant, je repars en ayant dépassé plusieurs croyances. Les expériences proposées pour intégrer les concepts sont tout simplement exceptionnelles. J'ai aussi la sensation d'avoir franchi une étape importante dans le dépassement de moi-même."

- Marc

"Je suis coach et j'ai fait beaucoup de stages, mais là, c'est du jamais vécu, aussi puissant et aussi transformant c'est digne d'Anthony Robbin, une vraie découverte !"

- Marie

« Je me sens beaucoup plus légère, j'ai transcendé plusieurs peurs qui sont désormais derrière moi ! Je repars aussi avec des outils concrets pour m'aider dans mon quotidien à faire face aux futurs défis. Un immense merci à vous deux et au groupe ! Ce fut un séminaire au delà de mes espérances. »

- Elodie

Témoignages video

Sortir des jugements, des interprétations, démêler les situations relationnelles, et remettre du dialogue avec nous même.

L'auto-empathie
pour s'aimer

Prendre conscience de nos parts intérieures, apprendre à dialoguer avec elles pour retrouver de l’harmonie intérieure.

Relation à soi
/aux autres

Mieux connaître nos injonctions personnelles « il faut », « je dois », «j’aurais dû »… et les transformer en force de vie.

Se libérer de la culpabilité

Ecouter l'autre avec empathie

Apprendre à écouter l’autre sans jugement, se mettre entre parenthèses sans perdre le contact avec soi.

Consultez le Cycle de Formation
Communiquer en Conscience

Contact

N'hésitez pas à me contacter !